Salaberry-de-Valleyfield

 

Salaberry-de-Valleyfield

Carte Salaberry-de-Valleyfield L?histoire de ce territoire situé sur la rive sud du Saint-Laurent, à l'extrémité nord-est du lac Saint-François, est intimement liée aux cours d'eaux qui lui amènent ses premiers habitants et stimulent son développement industriel. Reflet du caractère francophone et anglophone de sa population, le nom Salaberry-de-Valleyfield est adopté au cours du XIXe siècle pour identifier cette ville constituée en 1874. La construction du canal de Beauharnois et l'implantation d'usines de transformation du bois entraînent son expansion, mais c'est une filature de coton établie au cours des années 1870 qui sera son pôle de croissance au cours du XXe siècle. Secouée par quelques ralentissements et de nombreux conflits ouvriers, la Montreal Cotton Co., intégrée à la Dominion Textile en 1948, restera le principal employeur de Salaberry-de-Valleyfield bien après la Deuxième Guerre mondiale. Les baisses de régime, puis la disparition de cette usine qui survient au cours des années 80, seront compensées par la diversification de l'industrie et la mise sur pied d'une structure de services de plus en plus élaborée. Pour les sportifs, le nom de Valleyfield reste également associé aux régates internationales qui s'y déroulent annuellement depuis 1938. Population:
1921 9215
1931 11411
1941 17052
1951 22414
1961 27297
1971 30175
  ©  Tous droits réservés - Bilan du Siècle Perspective monde