Pointe-Claire

 

Pointe-Claire

Carte Pointe-Claire D'abord connu sous le nom de municipalité de village de Saint-Joachim-de-la-Pointe-Claire, en 1854, ce territoire situé dans l'ouest de l'île de Montréal devient en 1911 la ville de Pointe-Claire. Bordée par les villes de Beaconsfield, Dorval et Dollard-des-Ormeaux, celle-ci doit son nom à la pointe de terre donnant sur le lac Saint-Louis qui lui confère un charme particulier. Ville résidentielle où l'on retrouve des centres commerciaux et un parc industriel, Pointe-Claire est également réputée pour la qualité de son club de natation, une véritable pépinière pour les équipes qui ont représenté le Québec et le Canada lors de compétitions d'envergure. Fusionnée à la Ville de Montréal en 2002, Pointe-Claire retrouve son statut de ville à la suite du référendum sur les «défusions» du 20 juin 2004. Population:
1901 Nb
1911 Nb
1921 2617
1931 4058
1941 4536
1951 8753
1961 22709
1971 27300
1976 25917
1981 24571
1986 24600
1991 27500
1996 28435
  ©  Tous droits réservés - Bilan du Siècle Perspective monde