Côte-Saint-Luc

 

Côte-Saint-Luc

D'abord municipalité de village, en 1903, puis de ville, en 1951, Côte-Saint-Luc reste essentiellement tournée vers l'agriculture jusqu'à la Deuxième Guerre mondiale. Une forte poussée migratiore est à l'origine d'une importante croissance de sa population qui se distingue notamment par sa diversité ethnique. À majorité anglophone, cette ville située à une quinzaine de kilomètres au sud-ouest de Montréal abrite notamment une communauté juive qui s'est dotée d'institutions qui lui sont propres (écoles privées, synagogues). Population:
1921 377
1931 490
1941 776
1951 1083
1961 13266
1971 24375
1976 25721
1981 25420
1986 28400
1991 29500
1996 29705
  ©  Tous droits réservés - Bilan du Siècle Perspective monde