Les élections fédérales canadiennes

 
Les élections constituent des moments charnières dans la vie politique canadienne. Entre 1900 et 2008, les citoyens ont été conviés à 32 rendez-vous électoraux afin de choisir leurs représentants à la Chambre des communes. Au cours de cette période, des candidats de plusieurs formations différentes ont obtenu les faveurs des électeurs. Toutefois, seulement deux d'entre elles, le Parti libéral du Canada et le Parti progressiste-conservateur, ou Parti conservateur du Canada, ont formé le gouvernement.

1900
Réélection des Libéraux de Wilfrid Laurier à la Chambre des communes à Ottawa
Les Libéraux de Wilfrid Laurier remportent l'élection générale avec 52,0 % des voix. Ils font élire 132 députés à la Chambre des communes contre 81 pour leurs plus proches rivaux, les Conservateurs de Charles Tupper.
Cliquez pour en savoir plus.


1904
Réélection des libéraux de Wilfrid Laurier à la Chambre des communes à Ottawa
Les libéraux de Wilfrid Laurier remportent les élections générales fédérales avec 52,5% des voix. Ils font élire 139 députés à la Chambre des communes contre 75 pour leurs plus proches rivaux, les conservateurs de Robert Borden.
Cliquez pour en savoir plus.


1908
Réélection des libéraux de Wilfrid Laurier à la Chambre des communes à Ottawa
Les libéraux de Wilfrid Laurier remportent les élections générales avec 50,6% des voix. Ils font élire 135 députés à la Chambre des communes contre 85 pour leurs plus proches rivaux, les conservateurs de Robert Borden.
Cliquez pour en savoir plus.


1911
Élection des conservateurs de Robert Borden à la Chambre des communes à Ottawa
Les conservateurs de Robert Borden remportent les élections générales avec 51,2% des voix. Ils font élire 134 députés à la Chambre des communes contre 87 pour leurs plus proches rivaux, les libéraux de Wilfrid Laurier.
Cliquez pour en savoir plus.


1917
Élection du gouvernement d'Union de Robert Borden à la Chambre des communes à Ottawa
Le gouvernement d'Union, formé des conservateurs de Robert Borden et de libéraux favorables à la conscription, remporte les élections générales avec 57,0% des voix. Il fait élire 153 députés à la Chambre des communes contre 82 pour le Parti libéral de Wilfrid Laurier.
Cliquez pour en savoir plus.


1921
Élection des libéraux de William Lyon Mackenzie King à la Chambre des communes à Ottawa
Les libéraux de William Lyon Mackenzie King remportent les élections générales avec 49,4% des voix. Ils font élire 116 députés à la Chambre des communes contre 65 pour leurs plus proches rivaux, les progressistes de Thomas Crerar.
Cliquez pour en savoir plus.


1925
Réélection des libéraux de William Lyon Mackenzie King à la Chambre des communes à Ottawa
Les élections générales fédérales amènent la formation d'un gouvernement minoritaire à la Chambre des communes. Même s'ils n'obtiennent que 99 sièges, contre les 116 des conservateurs d'Arthur Meighen, les libéraux de W.L. Mackenzie King s'appuient sur le support des 24 députés du Parti progressiste pour conserver le pouvoir. Ce résultat peu concluant sera à l'origine d'un imbroglio, l'affaire King-Byng, qui forcera la tenue d'une autre scrutin en 1926.
Cliquez pour en savoir plus.


1926
Élection des libéraux de William Lyon Mackenzie King à la Chambre des communes à Ottawa
Les libéraux de W.L. Mackenzie King remportent les élections générales avec 46,1% des voix. Ils font élire 128 députés à la Chambre des communes contre 91 pour leurs plus proches rivaux, les conservateurs d'Arthur Meighen.
Cliquez pour en savoir plus.


1930
Élection des conservateurs de Richard B. Bennett à la Chambre des communes à Ottawa
Les conservateurs de Richard B. Bennett remportent les élections générales avec 48,7% des voix. Ils font élire 137 députés à la Chambre des communes contre 91 pour leurs plus proches rivaux, les libéraux de William Lyon Mackenzie King.
Cliquez pour en savoir plus.


1935
Élection des libéraux de William Lyon Mackenzie King à la Chambre des communes à Ottawa
Les libéraux de William Lyon Mackenzie King remportent les élections générales avec 44,9% des voix. Ils font élire 173 députés à la Chambre des communes contre 40 pour leurs plus proches rivaux, les conservateurs de Richard Bennett.
Cliquez pour en savoir plus.


1940
Réélection des libéraux de William Lyon Mackenzie King à la Chambre des communes à Ottawa
Les libéraux de William Lyon Mackenzie King remportent les élections générales avec 51,5% des voix. Ils font élire 181 députés à la Chambre des communes contre 40 pour leurs plus proches rivaux, les conservateurs de Robert Manion.
Cliquez pour en savoir plus.


1945
Réélection des libéraux de William Lyon Mackenzie King à la Chambre des communes à Ottawa
Les libéraux de William Lyon Mackenzie King remportent les élections générales avec 51,0% des voix. Ils font élire 125 députés à la Chambre des communes contre 57 pour leurs plus proches rivaux, les progressistes-conservateurs de John Bracken.
Cliquez pour en savoir plus.


1949
Élection des libéraux de Louis Saint-Laurent à la Chambre des communes à Ottawa
Les libéraux de Louis Saint-Laurent remportent les élections générales avec 49,5% des voix. Ils font élire 193 députés à la Chambre des communes contre 41 pour leurs plus proches rivaux, les progressistes-conservateurs de George Drew.
Cliquez pour en savoir plus.


1953
Réélection des libéraux de Louis Saint-Laurent à la Chambre des communes à Ottawa
Les libéraux de Louis Saint-Laurent remportent les élections générales avec 48,9% des voix. Ils font élire 171 députés à la Chambre des communes contre 51 pour leurs plus proches rivaux, les progressistes-conservateurs de George Drew.
Cliquez pour en savoir plus.


1957
Élection des progressistes-conservateurs de John Diefenbaker à la Chambre des communes à Ottawa
Les progressistes-conservateurs de John Diefenbaker remportent les élections générales avec 38,9% des voix. Ils font élire 112 députés à la Chambre des communes contre 105 pour leurs plus proches rivaux, les libéraux de Louis Saint-Laurent.
Cliquez pour en savoir plus.


1958
Réélection des progressistes-conservateurs de John Diefenbaker à la Chambre des communes à Ottawa
Les progressistes-conservateurs de John Diefenbaker remportent les élections générales avec 53,6% des voix. Ils font élire 208 députés à la Chambre des communes contre 49 pour leurs plus proches rivaux, les libéraux de Lester B. Pearson.
Cliquez pour en savoir plus.


1962
Réélection des progressistes-conservateurs de John Diefenbaker à la Chambre des communes à Ottawa
Les progressistes-conservateurs de John Diefenbaker remportent les élections générales avec 37,3% des voix. Ils font élire 116 députés à la Chambre des communes contre 100 pour leurs plus proches rivaux, les libéraux de Lester B. Pearson.
Cliquez pour en savoir plus.


1963
Élection des libéraux de Lester B. Pearson à la Chambre des communes à Ottawa
Les libéraux de Lester B. Pearson remportent les élections générales avec 41,7% des voix. Ils font élire 129 députés à la Chambre des communes contre 95 pour leurs plus proches rivaux, les progressistes-conservateurs de John Diefenbaker.
Cliquez pour en savoir plus.


1965
Réélection des libéraux de Lester B. Pearson à la Chambre des communes à Ottawa
Les libéraux de Lester B. Pearson remportent les élections générales avec 40,2% des voix. Ils font élire 132 députés à la Chambre des communes contre 97 pour leurs plus proches rivaux, les progressistes-conservateurs de John Diefenbaker.
Cliquez pour en savoir plus.


1968
Élection des libéraux de Pierre Elliott Trudeau à la Chambre des communes à Ottawa
Les libéraux de Pierre Elliott Trudeau remportent les élections générales avec 45,5% des voix. Ils font élire 155 députés à la Chambre des communes contre 72 pour leurs plus proches rivaux, les progressistes-conservateurs de Robert Stanfield.
Cliquez pour en savoir plus.


1972
Réélection des libéraux de Pierre Elliott Trudeau à la Chambre des communes à Ottawa
Les libéraux de Pierre Elliott Trudeau remportent les élections générales avec 38,5% des voix. Ils font élire 109 députés à la Chambre des communes contre 107 pour leurs plus proches rivaux, les progressistes-conservateurs de Robert Stanfield.
Cliquez pour en savoir plus.


1974
Réélection des libéraux de Pierre Elliott Trudeau à la Chambre des communes à Ottawa
Les libéraux de Pierre Elliott Trudeau remportent les élections générales avec 43,2% des voix. Ils font élire 140 députés à la Chambre des communes contre 95 pour leurs plus proches rivaux, les progressistes-conservateurs de Robert Stanfield.
Cliquez pour en savoir plus.


1979
Élection des progressistes-conservateurs de Joe Clark à la Chambre des communes à Ottawa
Les progressistes-conservateurs de Joe Clark remportent les élections générales avec 35,6% des voix. Ils font élire 136 députés à la Chambre des communes contre 114 pour leurs plus proches rivaux, les libéraux de Pierre Elliott Trudeau.
Cliquez pour en savoir plus.


1980
Élection des libéraux de Pierre Elliott Trudeau à la Chambre des communes à Ottawa
Les libéraux de Pierre Elliott Trudeau remportent les élections générales avec 44,1% des voix. Ils font élire 147 députés à la Chambre des communes contre 103 pour leurs plus proches rivaux, les progressistes-conservateurs de Joe Clark.
Cliquez pour en savoir plus.


1984
Élection des progressistes-conservateurs de Brian Mulroney à la Chambre des communes à Ottawa
Les progressistes-conservateurs de Brian Mulroney remportent les élections générales avec 50,0% des voix. Ils font élire 211 députés à la Chambre des communes contre 40 pour leurs plus proches rivaux, les libéraux de John Turner.
Cliquez pour en savoir plus.


1988
Réélection des progressistes-conservateurs de Brian Mulroney à la Chambre des communes à Ottawa
Les progressistes-conservateurs de Brian Mulroney remportent les élections générales avec 43,3% des voix. Ils font élire 170 députés à la Chambre des communes contre 82 pour leurs plus proches rivaux, les libéraux de John Turner.
Cliquez pour en savoir plus.


1993
Élection des libéraux de Jean Chrétien à la Chambre des communes à Ottawa
Les libéraux de Jean Chrétien font élire 178 députés à la Chambre des communes contre 54 pour leurs plus proches rivaux, le Bloc québécois de Lucien Bouchard.
Cliquez pour en savoir plus.


1997
Réélection des libéraux de Jean Chrétien à la Chambre des communes à Ottawa
Les libéraux de Jean Chrétien remportent les élections générales avec 39% des voix. Ils font élire 155 députés à la Chambre des communes contre 60 pour leurs plus proches rivaux, les réformistes de Preston Manning.
Cliquez pour en savoir plus.


2000
Réélection des libéraux de Jean Chrétien à la Chambre des communes à Ottawa
Les libéraux de Jean Chrétien remportent les élections générales en obtenant 42,0% des votes. Ils font élire 170 députés à la Chambre des communes contre 68 pour leur plus proche rival, l'Alliance canadienne de Stockwell Day.
Cliquez pour en savoir plus.


2004
Élection des libéraux de Paul Martin à la Chambre des communes à Ottawa
Les libéraux de Paul Martin remportent les élections générales fédérales avec 36,7% des voix. Ils font élire 135 députés à la Chambre des communes contre 99 pour leurs plus proches rivaux, les conservateurs de Stephen Harper.
Cliquez pour en savoir plus.


2006
Élection des conservateurs de Stephen Harper à la Chambre des communes à Ottawa
Le Parti conservateur canadien (PCC) de Stephen Harper remporte les élections générales avec 36,4% des voix. Les conservateurs font élire 123 députés à la Chambre des communes contre 102 pour leur plus proches rivaux, les libéraux de Paul Martin.
Cliquez pour en savoir plus.


2008
Réélection des conservateurs de Stephen Harper à la Chambre des communes à Ottawa
Le Parti conservateur canadien (PCC) de Stephen Harper remporte les élections générales avec 37,6% des voix. Les conservateurs font élire 143 députés à la Chambre des communes contre 76 pour leurs plus proches rivaux, les libéraux de Stéphane Dion.
Cliquez pour en savoir plus.


2011
Réélection du Parti conservateur de Stephen Harper à la Chambre des communes à Ottawa
Le Parti conservateur canadien (PCC) de Stephen Harper remporte les élections législatives en obtenant 39,6% des voix. Il fait élire 167 députés à la Chambre des communes contre 102 pour son plus proche rival, le Nouveau Parti démocratique (NPD) de Jack Layton.
Cliquez pour en savoir plus.


  ©  Tous droits réservés - Bilan du Siècle Perspective monde