Les téléromans

 
Déjà familiers avec les radioromans, les Québécois deviennent rapidement des adeptes des téléromans qui sont présentés aux heures de grande écoute à Radio-Canada, puis dans les autres chaînes qui voient le jour par la suite. L'intérêt suscité par certaines séries est tel qu'on évalue leur auditoire à plus d'un, parfois même de deux millions de téléspectateurs, et que leurs personnages -Séraphin Poudrier, Jean-Paul Belleau, etc.- deviennent de véritables références de la culture populaire québécoise.

1953
Première présentation du téléroman «La famille Plouffe»
La série télévisée «La famille Plouffe», inspirée par le roman «Les Plouffe» de Roger Lemelin , prend la relève de l'adaptation radiophonique en paraissant pour la première fois au petit écran le soir du 4 novembre 1953. Cette série raconte la vie quotidienne d'une famile ouvrière de la basse-ville de Québec.
Cliquez pour en savoir plus.


1954
Première présentation du téléroman «Le Survenant»
Neuf ans après la publication du roman du même nom de Germaine Guèvremont, «Le Survenant» fait son apparition à la télévision. L'intrigue se déroule au tournant du siècle, dans le petit village du Chenal-du-Moine où débarque un étranger.
Cliquez pour en savoir plus.


1955
Première présentation du téléroman «Cap-aux-sorciers»
Ce téléroman de Guy Dufresne se déroule dans la région de Charlevoix. Il raconte la vie des habitants d'un village de navigateurs.
Cliquez pour en savoir plus.


1956
Première présentation du téléroman «Les belles histoires des pays d'en haut»
Après vingt-quatre années sur les ondes radiophoniques de Radio-Canada, les personnages du radioroman «Un homme et son péché» revivent à la télévision dans la série «Les belles histoires des pays d'en haut».
Cliquez pour en savoir plus.


1957
Première présentation du téléroman «La pension Velder»
Le téléroman «La pension Velder», écrit par Robert Choquette, raconte la vie d'une famille montréalaise et des pensionnaires qu'elle accueille.
Cliquez pour en savoir plus.


1966
Première présentation du téléroman «Rue des pignons»
Dans leur téléroman «Rue des pignons», Louis Morisset et Mia Riddez dressent un portrait de la vie de famille dans un quartier ouvrier de Montréal.
Cliquez pour en savoir plus.


1970
Première présentation du téléroman «Les Berger»
Dans son téléroman «Les Berger», Marcel Cabay raconte les péripéties d'une famille vivant dans un quartier populaire de Montréal.
Cliquez pour en savoir plus.


1978
Première présentation du téléroman «Terre humaine»
Dans le téléroman «Terre humaine», Mia Riddez-Morisset raconte la vie des Jacquemin, une famille vivant sur une ferme de Sainte-Marie-des-Anges.
Cliquez pour en savoir plus.


1980
Première présentation du téléroman «Marisol»
Le téléroman «Marisol», écrit par Micheline Bélanger et Gérald Tassé, raconte la vie d'une jeune femme qui doit affronter la vie après la mort de son mari.
Cliquez pour en savoir plus.


1980
Première présentation du téléroman «Le temps d'une paix»
Dans le téléroman «Le temps d'une paix», Pierre Gauvreau, raconte l'histoire de familles rurales vivant dans la région de la Malbaie peu après la fin de la Première Guerre mondiale.
Cliquez pour en savoir plus.


1984
Première présentation du téléroman «Entre chien et loup»
Dans le téléroman «Entre chien et loup», Raymonde Descôteaux et Aurore Dessureault-Descôteaux racontent la vie des habitants d'un petit village de la Mauricie au début du siècle.
Cliquez pour en savoir plus.


1986
Première présentation du téléroman «Des dames de coeur»
Dans le téléroman «Des dames de coeur», Lise Payette et Sylvie Payette relatent les remises en question de quatre femmes à l'approche de la cinquantaine.
Cliquez pour en savoir plus.


1989
Première présentation du téléroman «Chambres en ville»
Dans le téléroman «Chambres en ville», Lise et Sylvie Payette racontent la vie quotidienne de jeunes vivant dans une pension de Montréal.
Cliquez pour en savoir plus.


-
  ©  Tous droits réservés - Bilan du Siècle Perspective monde