Les élections provinciales au Québec

 
Les élections constituent des moments charnières dans la vie politique québécoise. Entre 1900 et 2008, les citoyens ont été conviés à 30 rendez-vous électoraux afin de choisir leurs représentants à l'Assemblée législative, devenue l'Assemblée nationale en 1968. Au cours de cette période, des candidats de plusieurs formations différentes ont obtenu les faveurs des électeurs. Toutefois, seulement trois d'entre elles, le Parti libéral du Québec, l'Union nationale, ainsi que le Parti québécois, ont formé le gouvernement.

1900
Élection des libéraux de Simon-Napoléon Parent à l'Assemblée législative du Québec
Les libéraux de Simon-Napoléon Parent remportent les élections générales avec 53,1 % des voix. Ils font élire 67 députés à l'Assemblée législative du Québec contre seulement sept pour leurs plus proches rivaux, les conservateurs d'Edmund-James Flynn.
Cliquez pour en savoir plus.


1904
Réélection des libéraux de Simon-Napoléon Parent à l'Assemblée législative du Québec
Les libéraux de Simon-Napoléon Parent remportent les élections générales avec 55,4% des voix. Ils font élire 67 députés à l'Assemblée législative du Québec contre sept pour leur plus proches rivaux, les conservateurs d'Edmund-James Flynn.
Cliquez pour en savoir plus.


1908
Élection des libéraux de Lomer Gouin à l'Assemblée législative du Québec
Les libéraux de Lomer Gouin remportent les élections générales avec 55,5 % des voix. Ils font élire 57 députés à l'Assemblée législative du Québec contre 14 pour leurs plus proches rivaux, les conservateurs d'Évariste Leblanc.
Cliquez pour en savoir plus.


1912
Réélection des libéraux de Lomer Gouin à l'Assemblée législative du Québec
Les libéraux de Lomer Gouin remportent les élections générales avec 53,5 % des voix. Ils font élire 62 députés à l'Assemblée législative contre 16 pour leurs plus proches rivaux, les conservateurs de Joseph-Mathias Tellier.
Cliquez pour en savoir plus.


1916
Réélection des libéraux de Lomer Gouin à l'Assemblée législative du Québec
Les libéraux de Lomer Gouin remportent les élections générales avec 60,6% des voix. Ils font élire 75 députés à l'Assemblée législative contre seulement 6 pour leurs plus proches rivaux, les conservateurs de Philémon Cousineau.
Cliquez pour en savoir plus.


1919
Réélection des libéraux de Lomer Gouin à l'Assemblée législative du Québec
Les libéraux de Lomer Gouin remportent les élections générales avec 51,9% des voix. Ils font élire 74 députés à l'Assemblée législative contre seulement cinq pour leurs plus proches rivaux, les conservateurs d'Arthur Sauvé .
Cliquez pour en savoir plus.


1927
Réélection des libéraux de Louis-Alexandre Taschereau à l'Assemblée législative du Québec
Les libéraux de Louis-Alexandre Taschereau remportent les élections générales avec 59,3% des voix. Ils font élire 74 députés à l'Assemblée législative contre neuf pour leurs plus proches rivaux, les conservateurs d'Arthur Sauvé .
Cliquez pour en savoir plus.


1931
Réélection des libéraux de Louis-Alexandre Taschereau à l'Assemblée législative du Québec
Les libéraux de Louis-Alexandre-Taschereau remportent les élections générales avec 54,9% des voix. Ils font élire 79 députés à l'Assemblée législative contre 11 pour leurs plus proches rivaux, les conservateurs de Camillien Houde .
Cliquez pour en savoir plus.


1935
Réélection des libéraux de Louis-Alexandre Taschereau à l'Assemblée législative du Québec
Les libéraux de Louis-Alexandre Taschereau remportent les élections générales avec 46,8% des voix. Ils font élire 48 députés à l'Assemblée législative contre 42 pour leurs plus proches rivaux, la coalition formée des conservateurs de Maurice Duplessis et de l'Action libérale nationale (ALN) de Paul Gouin .
Cliquez pour en savoir plus.


1936
Élection de l'Union nationale de Maurice Duplessis à l'Assemblée législative du Québec
Les unionistes de Maurice Duplessis remportent les élections générales avec 56,9 % des voix. Ils font élire 76 députés à l'Assemblée législative contre 14 pour leurs plus proches rivaux, les libéraux d'Adélard Godbout .
Cliquez pour en savoir plus.


1939
Élection des libéraux d'Adélard Godbout à l'Assemblée législative du Québec
Les libéraux d'Adélard Godbout remportent les élections générales avec 54,1% des voix. Ils font élire 70 députés à l'Assemblée législative contre 15 pour leurs plus proches rivaux, les unionistes de Maurice Duplessis.
Cliquez pour en savoir plus.


1944
Élection de l'Union nationale de Maurice Duplessis à l'Assemblée législative du Québec
L'Union nationale de Maurice Duplessis remporte les élections générales avec 38,0% des voix. Elle fait élire 48 députés à l'Assemblée législative contre 37 pour ses plus proches rivaux, les libéraux d'Adélard Godbout.
Cliquez pour en savoir plus.


1948
Élection de l'Union nationale de Maurice Duplessis à l'Assemblée législative du Québec
Les unionistes de Maurice Duplessis remportent les élections générales avec 51,2% des voix. Ils font élire 82 députés à l'Assemblée législative contre 8 pour leurs plus proches rivaux, les libéraux d'Adélard Godbout.
Cliquez pour en savoir plus.


1952
Élection de l'Union nationale de Maurice Duplessis à l'Assemblée législative du Québec
Les unionistes de Maurice Duplessis remportent les élections générales avec 50,5 % des voix. Ils font élire 68 députés à l'Assemblée législative contre 23 pour leurs plus proches rivaux, les libéraux de Georges-Émile Lapalme.
Cliquez pour en savoir plus.


1956
Réélection des unionistes de Maurice Duplessis à l'Assemblée législative du Québec
Les unionistes de Maurice Duplessis remportent les élections générales avec 51,8% des voix. Ils font élire 72 députés à l'Assemblée législative contre 20 pour leurs plus proches rivaux, les libéraux de Georges-Émile Lapalme.
Cliquez pour en savoir plus.


1960
Élection des libéraux de Jean Lesage à l'Assemblée législative du Québec
Les libéraux de Jean Lesage remportent les élections générales avec 51,4 % des voix. Ils font élire 51 députés à l'Assemblée législative contre 43 pour leurs plus proches rivaux, les unionistes d'Antonio Barrette.
Cliquez pour en savoir plus.


1962
Réélection des libéraux de Jean Lesage à l'Assemblée législative du Québec
Les libéraux de Jean Lesage remportent les élections générales avec 56,4 % des voix. Ils font élire 63 députés à l'Assemblée législative contre 31 pour leurs plus proches rivaux, les unionistes de Daniel Johnson.
Cliquez pour en savoir plus.


1966
Élection de l'Union nationale de Daniel Johnson à l'Assemblée législative du Québec
Les unionistes de Daniel Johnson remportent les élections générales avec 40,8% des voix. Ils font élire 56 députés à l'Assemblée législative contre 50 pour leurs plus proches rivaux, les libéraux de Jean Lesage.
Cliquez pour en savoir plus.


1970
Élection des libéraux de Robert Bourassa à l'Assemblée nationale du Québec
Les libéraux de Robert Bourassa remportent les élections générales avec 45,4 % des voix. Ils font élire 72 députés à l'Assemblée nationale contre 17 pour leurs plus proches rivaux, les unionistes de Jean-Jacques Bertrand.
Cliquez pour en savoir plus.


1973
Réélection des libéraux de Robert Bourassa à l'Assemblée nationale du Québec
Les libéraux de Robert Bourassa remportent les élections générales avec 54,7% des voix. Ils font élire 102 députés à l'Assemblée nationale contre six pour leurs plus proches rivaux, les péquistes de René Lévesque.
Cliquez pour en savoir plus.


1976
Élection du Parti québécois de René Lévesque à l'Assemblée nationale du Québec
Le Parti québécois, dirigé par René Lévesque, remporte les élections générales avec 41,4% des voix. Il fait élire 71 députés à l'Assemblée nationale contre 26 pour ses plus proches rivaux, les libéraux de Robert Bourassa.
Cliquez pour en savoir plus.


1981
Réélection du Parti québécois dirigé par René Lévesque à l'Assemblée nationale du Québec
Le Parti québécois, dirigé par René Lévesque, remporte les élections générales avec 49,3% des voix. Il fait élire 80 députés à l'Assemblée nationale contre 42 pour son plus proche rival, le Parti libéral de Claude Ryan.
Cliquez pour en savoir plus.


1985
Élection des libéraux de Robert Bourassa à l'Assemblée nationale du Québec
Les libéraux de Robert Bourassa remportent les élections générales avec 56,0% des voix. Ils font élire 99 députés à l'Assemblée nationale contre 23 pour leurs plus proches rivaux, les péquistes de Pierre Marc Johnson.
Cliquez pour en savoir plus.


1989
Réélection des libéraux de Robert Bourassa à l'Assemblée nationale du Québec
Les libéraux de Robert Bourassa remportent les élections générales avec 49,9% des voix. Ils font élire 92 députés à l'Assemblée nationale contre 29 pour leurs plus proches rivaux, les péquistes de Jacques Parizeau.
Cliquez pour en savoir plus.


1994
Élection du Parti québécois de Jacques Parizeau à l'Assemblée nationale du Québec
Le Parti québécois (PQ), dirigé par Jacques Parizeau , remporte les élections générales avec 44,7% des voix. Il fait élire 77 députés à l'Assemblée nationale contre 47 pour son plus proche rival, le Parti libéral (PLQ) de Daniel Johnson fils.
Cliquez pour en savoir plus.


1998
Réélection du Parti québécois de Lucien Bouchard à l'Assemblée nationale du Québec
Le Parti québécois (PQ), dirigé par Lucien Bouchard, remporte les élections générales avec 42,9% des voix. Il fait élire 77 députés à l'Assemblée nationale contre 46 pour son plus proche rival, le Parti libéral (PLQ) de Jean Charest.
Cliquez pour en savoir plus.


2003
Élection du Parti libéral du Québec de Jean Charest à l'Assemblée nationale du Québec
Le Parti libéral du Québec (PLQ), dirigé par Jean Charest, remporte les élections générales avec 46,0% des votes. Il fait élire 76 députés à l'Assemblée nationale du Québec contre 45 pour son plus proche rival, le Parti québécois (PQ) de Bernard Landry.
Cliquez pour en savoir plus.


2007
Réélection du Parti libéral du Québec de Jean Charest à l'Assemblée nationale du Québec
Le Parti libéral du Québec (PLQ), dirigé par Jean Charest, remporte les élections générales avec 33,1% des votes. Il fait élire 48 députés à l'Assemblée nationale du Québec contre 41 pour son plus proche rival, l'Action démocratique du Québec (ADQ) de Mario Dumont.
Cliquez pour en savoir plus.


2008
Réélection du Parti libéral du Québec de Jean Charest à l'Assemblée nationale du Québec
Le Parti libéral du Québec (PLQ), dirigé par Jean Charest, remporte les élections générales avec 42% des voix. Il fait élire 66 députés contre 51 pour son plus proche rival, le Parti québécois (PQ) de Pauline Marois.
Cliquez pour en savoir plus.


2012
Élection du Parti québécois de Pauline Marois à l'Assemblée nationale du Québec
Le Parti québécois (PQ), dirigé par Pauline Marois, remporte les élections générales avec 31,9% des voix. Il fait élire 54 députés contre 50 pour son plus proche adversaire, le Parti libéral du Québec (PLQ) de Jean Charest.
Cliquez pour en savoir plus.


2014
Élection du Parti libéral du Québec de Philippe Couillard à l'Assemblée nationale du Québec
Les libéraux de Philippe Couillard remportent les élections générales du 7 avril 2014 avec 41,5% des voix. Ils font élire 70 députés à l'Assemblée nationale contre 30 pour leur plus proche rival, le Parti québécois (PQ) de Pauline Marois.
Cliquez pour en savoir plus.


-
  ©  Tous droits réservés - Bilan du Siècle Perspective monde